Vous êtes ici : Accueil Le projet

Adapt'eau

Adaptation aux Variations des Régimes Hydrologiques dans l'Environnement Fluvio-Estuarien de la Garonne-Gironde. Potentialités, mise à l'épreuve et gouvernance d'Options d'Adaptation.

Le projet Adapt’eau fait partie du programme Changements Environnementaux Planétaires et Sociétés (CEP&S) lancé par l’Agence Nationale de Recherche (ANR) en 2011.

Télécharger la plaquette du projet!

Contexte

Du fait de leur attractivité et de leurs multiples fonctionnalités écologiques et socio-économiques, les Environnements Fluvio-Estuariens (EFE) sont particulièrement vulnérables aux impacts des changements globaux. L’EFE Garonne-Gironde est exposé à une fréquence et une intensité plus fortes d’évènements de crues et d’étiages sévères pouvant transformer les relations entre sociétés et milieux.

Terrains d'étude

Le continuum fluvio-estuarien de la Garonne-Gironde constitue le terrain d'étude du projet Adapt'eau.

carte terrain 2

(Carte réalisée par Kevin PETIT, ADBX Irstea)

Objectifs

Adapt’eau a pour objectif, par une approche scientifique interdisciplinaire et une démarche collaborative associant chercheurs et acteurs locaux, de promouvoir l’émergence et la mise à l’épreuve d’options d’adaptation, permettant d’anticiper les risques liés aux évènements extrêmes d’inondations et de sécheresses dans les environnements fluvio-estuariens (EFE).

Démarche

Le projet s’appuie sur 3 approches :

1. Evaluer la vulnérabilité des socio-écosystèmes face aux impacts des variations des régimes hydrologiques   (Tâche 1) :

  • Analyses socio-économiques, biochimiques et écologiques afin d’établir un état des lieux rétrospectif des impacts des variations des régimes hydrologiques sur l’environnement fluvio-estuarien Garonne-Gironde.

Responsables de tâche : Alexandra Coynel (EPOC), Anne Gassiat (ADBX).

En savoir plus...

2. Identifier et expérimenter des options d'adaptation innovantes (Tâche 2) :

    • Dresser un inventaire non exhaustif d’options d’adaptation innovantes
    • Evaluer le potentiel et la robustesse environnementale, économique et sociale de deux expérimentations de renaturation et de remise en eaux de sites situés sur l’estuaire de la Gironde (dépoldérisation Ile Nouvelle) et sur la Garonne moyenne (sites entre Toulouse/confluence Tarn).

Responsables de tâche : Pascal Laffaille (EcoLab), Philippe Valette (GEODE).

En savoir plus...

3. Produire des savoirs pour l’action par une intégration des connaissances (Tâche 3) :

    • Co-construction de scénarios d’adaptation, appuyés sur de la modélisation, des méthodes de concertation, et intégrant des variables environnementales, socio-démographiques et socioéconomiques.
    • Mise en débat des scénarios avec les acteurs du territoire.
    • Production d’un catalogue d’options d’adaptations visant à faire face aux variations des régimes hydrologiques.

Responsables de tâche : Denis Salles (ADBX), Jean-Christophe Pereau (GREThA).

En savoir plus...

Perspectives

L’ensemble des résultats permettront de définir et de diffuser de nouveaux cadres de référence pour l’adaptation aux variations des régimes hydrologiques dans les environnements fluvio-estuariens à des échelles régionales, et fournir des guides pour l’action face aux changements globaux.

Résumé français... / English abstract...

Valorisations

A ce stade initial du projet, l’essentiel des productions scientifiques concerne des communications à des colloques nationaux et internationaux afin de diffuser la démarche Adapt’eau. Des expériences de publications transdisciplinaires sont également en cours.

Voir la liste des valorisations

Partenaire

Actualités
« Décembre 2019 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031